Payment Confirmation

[simpay_payment_receipt]

Payment Failed

We're sorry, but your transaction failed to process. Please try again or contact site support.

Checkout-Result

[accept_stripe_payment_checkout]


pédagogie 2

How Many

Le coin des pédagogues

Howmany propose des « dessins à penser » qui doivent amener le joueur à élaborer lui-même la bonne stratégie pour trouver le nombre qui se cache derrière le dessin ; selon la difficulté ou la nature du dessin, les stratégies adoptées peuvent être très différentes les unes des autres, le joueur pouvant être aussi bien amené à recourir au calcul automatisé qu’au calcul réfléchi.

Donner du sens à un calcul

L’interface propose des associations d’icônes et d’images faisant référence à notre quotidien permettant ainsi de donner du sens au calcul demandé a contrario des questions du type « opérande opérateur opérande » par ailleurs indispensables, où l’écriture chiffrée fait perdre au calcul son caractère concret. Cependant, loin d’être opposées, ces deux activités (représentation visuelle et représentation chiffrée) restent complémentaires, l’expérience montrant que l’étape visuelle s’avère même indispensable pour certains élèves qui éprouvent des difficultés à passer à l’étape d’abstraction.

Si l’approche visuelle permet de donner au calcul du sens qualitatif comme on vient de le voir, elle permet aussi de développer le sens de la quantité. Prenons à titre d’exemple l’élève qui au cours d’un exercice de calcul mental chiffré affirme que « 9 x 7 = 23 » ; dans ce cadre, l’automatisation l’emporte sur la notion de quantité et l’aberrance de l’erreur produite n’est pas perçue par l’élève.  L’aspect quantitatif a été occulté par l’automatisation combinée à une mauvaise mémorisation. Si ce même élève est face au même calcul proposé cette fois par le dessin d’un calendrier comportant neuf semaines (exemple ci-dessous ), l’image fait prendre conscience à l’élève de l’ordre de grandeur du résultat attendu et de l’aberrance de sa proposition :

Servir de point d’appui pour

la mémorisation

Certains élèves ne parviennent pas à mémoriser de façon satisfaisante les tables de multiplication malgré un entraînement répété ; une représentation mentale des nombres combinée à la compréhension des opérations en jeu est alors nécessaire. L’interface de HowMany intègre un support qui permet à l’élève de construire du lien entre les représentations imagées du nombre et les représentations liées aux codages issus des systèmes de numération, chiffrée ou verbale, favorisant ainsi le processus de mémorisation.

Analysons le comportement de l’élève face à l’exemple qui suit :

– Première étape : Visualisation et compréhension du  « 9 x 4 »

Etape, qui suivant la complexité du dessin, peut s’avérer plus ou moins longue.

– Deuxième étape : combien font  9 x 4 ?

C’est précisément dans cette phase que le calcul automatisé intervient, et c’est aussi là que le joueur fait appel à sa mémoire. Dans le cas où il ne donne pas le résultat attendu, l’application le corrige :

La formule de correction proposée par l’interface est essentielle car elle construit du lien entre les deux représentations (imagées et chiffrées) et favorise du même coup le processus de mémorisation.

 

L’interface favorise le mécanisme de va-et-vient entre les deux représentations qui permet la mémorisation des tables : dans l’erreur, c’est la représentation imagée qui vole au secours de la représentation abstraite chiffrée, tandis que dans le cas de la réussite, c’est la représentation chiffrée acquise qui a permis au joueur de « résoudre » la représentation imagée. Ce qui permet l’automatisation des calculs simples via la reproduction de résultats immédiatement disponibles et la récupération en mémoire ou reconstruction instantanée.

Développer l’aptitude à associer la bonne opération à un problème donné

Si le graphisme de chaque dessin joue un rôle essentiel pour rendre l’application attractive, l’objectif principal de l’image est avant tout de signifier un calcul lié à une ou plusieurs opérations. C’est précisément dans ce but quel les images ont été initialement conçues : donner du sens aux opérations via une représentation imagée, ce qui permet en particulier au joueur de développer sa capacité à associer la bonne opération à une situation donnée.

        L’origine de la difficulté de l’élève à associer la bonne opération à un problème élémentaire donné fait l’objet de nombreux débats. Une hypothèse récurrente explique que cela pourrait provenir d’un manque d’expérience dans l’analyse, l’observation et la compréhension de situations de la vie quotidienne faisant intervenir l’une des quatre opérations élémentaires (raisons qui peuvent être d’ordre culturel, ou liées au développement intellectuel de l’enfant). Revenir sur cette aptitude le plus tôt possible, la travailler régulièrement est primordial dans la mesure où est elle est nécessaire à une bonne appréhension de certaines notions mathématiques abordées par la suite.

          De nombreux réflexes pédagogiques (comme celui qui consiste à illustrer un problème donné par un schéma ) permettent de revenir naturellement sur ces aptitudes. Néanmoins, l’expérience montre que ces pratiques doivent être fréquentes et construites à partir de beaucoup d’exemples pour espérer ancrer des mécanismes durables dans le temps. La présentation de Howmany sous forme de jeu sur tablette semble être une réponse satisfaisante à ce besoin quantitatif : en effet, le logiciel permet à l’élève de revenir seul, par épisodes plus ou moins longs sur des jeux proposant chacun plusieurs dizaines de configurations différentes. C’est en jouant que les réflexes vont se construire et que l’aptitude se développera de façon pérenne.

Du calcul automatisé au calcul réfléchi

Lorsque la maîtrise des tables est suffisante, l’application propose au joueur des tableaux plus complexes l’amenant à mobiliser d’autres compétences que l’observation et la mémoire : il s’agit d’élaborer une stratégie pour compter. Les exemples qui suivent montrent deux dessins d’un niveau relativement avancé, appelant chacun à prendre des initiatives différentes :

Dans cet exemple, la stratégie la plus retrouvée est la suivante : l’élève distingue trois groupes d’allumettes : les six carrés ; les bords et les allumettes du centre. Il détermine leur quantité en faisant appel à du calcul automatisé (6×4=24 ; 3×5=15 et les 6 du bord) ; puis pour effectuer la somme des trois nombres 24, 15 et 6, il additionne d’abord 6 et 24 puis 15.

Dans cet exemple, le découpage est imposé, guidant l’élève dans sa stratégie : il est naturellement amené à dénombrer d’abord les cases du grand carré en ne comptant par exemple que les cases noires d’un côté puis en doublant. Il devra alors additionner 127 et 16.

Mettre en place des automatismes liés à la proportionnalité

La répétition d’objets identiques, principe de base sur lequel le jeu s’appuie est implicitement lié à la proportionnalité ; l’élève est parfois amené à bâtir des raisonnements du type : puisque n objets contiennent p éléments alors k x n objets en contiendront k x p. La nature des dessins et l’évolution progressive du jeu permettent alors de bien distinguer ce qu’il faut mémoriser ou automatiser ( les tables, quelques doubles et moitiés, …) de ce qu’il faut être capable de reconstruire ( et qui relève du calcul réfléchi) ; ainsi le travail sur la proportionnalité s’effectue à plusieurs niveaux.

Eradiquer les stratégies parallèles

Indispensable pour rythmer une partie de jeu, le timing évolue en fonction du niveau du joueur et d’un certain nombre de paramètres (progression, vitesse de réponse du joueur, bonus et malus, points de vie restants… ). Le timing favorise par ailleurs le calcul automatisé et en particulier l’assimilation des tables de multiplication, il empêche le joueur d’avoir recours à des stratégies parallèles comme « le comptage sur les doigts ».

Observons sur cet exemple la réaction de cet élève qui pense à voix haute, nous révélant ainsi sa démarche : «  2,4,6,8,10,12… et donc ça fait 14 ! »

Compter de deux en deux lui a permis d’éviter d’avoir recours à la multiplication directe ; stratégie parallèle qui au premier abord semble porter préjudice au principe du jeu. Bien au contraire, il suffit de le confronter à d’autres élèves ou bien tout simplement d’utiliser un timing pour que l’élève s’aperçoive que de compter de cette manière lui fait perdre un temps précieux. Il prend alors conscience de la nécessité de connaître ses tables. En outre, les tableaux proposés par HowMany étant de plus en plus chargés à mesure que le niveau augmente, les stratégies parallèles de ce type deviennent inutilisables montrant une fois de plus au joueur l’intérêt de maîtriser ses tables pour obtenir rapidement les résultats attendus.

Le ludique au service de la motivation

Il est admis depuis plusieurs années que le jeu constitue la première source d’engagement et de motivation parmi les apprenants en formation que ce soit sous forme présentielle (comme les jeux de rôles ou les jeux-cadres d’entreprise) ou en ligne (comme les Serious Games). Plusieurs expérimentations menées dans mes classes autour de différents jeux dédiés au calcul mental dans des contextes variés m’ont permis d’observer une nette préférence des élèves pour ce que j’allais baptiser « HowMany ». La raison de ce succès ne se résume donc pas à la seule dimension ludique même si celle-ci est indispensable. La force de HowMany réside dans l’alliage entre le visuel et le ludique ; un alliage qui rend indéniablement l’application attractive et qui trouve naturellement sa place dans une société où l’accès au savoir se fait de plus en plus par l’image.

      La grande force de HowMany résidant dans le fait que tout cet aspect pédagogique demeure totalement invisible aux yeux du joueur focalisé sur la dimension ludique. C’est ainsi que durant mes années d’enseignement, j’ai pu observer beaucoup d’élèves devenir littéralement accrocs au principe du jeu.

Contact

howmany.contact@gmail.com


Ressources en ligne - HowMany

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :



Pédagogie - HowMany

How Many

Le coin des pédagogues

Howmany propose des « dessins à penser » qui doivent amener le joueur à élaborer lui-même la bonne stratégie pour trouver le nombre qui se cache derrière le dessin ; selon la difficulté ou la nature du dessin, les stratégies adoptées peuvent être très différentes les unes des autres, le joueur pouvant être aussi bien amené à recourir au calcul automatisé qu’au calcul réfléchi.

Donner du sens à un calcul

L’interface propose des associations d’icônes et d’images faisant référence à notre quotidien permettant ainsi de donner du sens au calcul demandé a contrario des questions du type « opérande opérateur opérande » par ailleurs indispensables, où l’écriture chiffrée fait perdre au calcul son caractère concret. Cependant, loin d’être opposées, ces deux activités (représentation visuelle et représentation chiffrée) restent complémentaires, l’expérience montrant que l’étape visuelle s’avère même indispensable pour certains élèves qui éprouvent des difficultés à passer à l’étape d’abstraction.

Si l’approche visuelle permet de donner au calcul du sens qualitatif comme on vient de le voir, elle permet aussi de développer le sens de la quantité. Prenons à titre d’exemple l’élève qui au cours d’un exercice de calcul mental chiffré affirme que « 9 x 7 = 23 » ; dans ce cadre, l’automatisation l’emporte sur la notion de quantité et l’aberrance de l’erreur produite n’est pas perçue par l’élève.  L’aspect quantitatif a été occulté par l’automatisation combinée à une mauvaise mémorisation. Si ce même élève est face au même calcul proposé cette fois par le dessin d’un calendrier comportant neuf semaines (exemple ci-dessous ), l’image fait prendre conscience à l’élève de l’ordre de grandeur du résultat attendu et de l’aberrance de sa proposition :

Servir de point d’appui pour

la mémorisation

Certains élèves ne parviennent pas à mémoriser de façon satisfaisante les tables de multiplication malgré un entraînement répété ; une représentation mentale des nombres combinée à la compréhension des opérations en jeu est alors nécessaire. L’interface de HowMany intègre un support qui permet à l’élève de construire du lien entre les représentations imagées du nombre et les représentations liées aux codages issus des systèmes de numération, chiffrée ou verbale, favorisant ainsi le processus de mémorisation.

Analysons le comportement de l’élève face à l’exemple qui suit :

– Première étape : Visualisation et compréhension du  « 9 x 4 »

Etape, qui suivant la complexité du dessin, peut s’avérer plus ou moins longue.

– Deuxième étape : combien font  9 x 4 ?

C’est précisément dans cette phase que le calcul automatisé intervient, et c’est aussi là que le joueur fait appel à sa mémoire. Dans le cas où il ne donne pas le résultat attendu, l’application le corrige :

La formule de correction proposée par l’interface est essentielle car elle construit du lien entre les deux représentations (imagées et chiffrées) et favorise du même coup le processus de mémorisation.

 

L’interface favorise le mécanisme de va-et-vient entre les deux représentations qui permet la mémorisation des tables : dans l’erreur, c’est la représentation imagée qui vole au secours de la représentation abstraite chiffrée, tandis que dans le cas de la réussite, c’est la représentation chiffrée acquise qui a permis au joueur de « résoudre » la représentation imagée. Ce qui permet l’automatisation des calculs simples via la reproduction de résultats immédiatement disponibles et la récupération en mémoire ou reconstruction instantanée.

Développer l’aptitude à associer la bonne opération à un problème donné

Si le graphisme de chaque dessin joue un rôle essentiel pour rendre l’application attractive, l’objectif principal de l’image est avant tout de signifier un calcul lié à une ou plusieurs opérations. C’est précisément dans ce but quel les images ont été initialement conçues : donner du sens aux opérations via une représentation imagée, ce qui permet en particulier au joueur de développer sa capacité à associer la bonne opération à une situation donnée.

        L’origine de la difficulté de l’élève à associer la bonne opération à un problème élémentaire donné fait l’objet de nombreux débats. Une hypothèse récurrente explique que cela pourrait provenir d’un manque d’expérience dans l’analyse, l’observation et la compréhension de situations de la vie quotidienne faisant intervenir l’une des quatre opérations élémentaires (raisons qui peuvent être d’ordre culturel, ou liées au développement intellectuel de l’enfant). Revenir sur cette aptitude le plus tôt possible, la travailler régulièrement est primordial dans la mesure où est elle est nécessaire à une bonne appréhension de certaines notions mathématiques abordées par la suite.

          De nombreux réflexes pédagogiques (comme celui qui consiste à illustrer un problème donné par un schéma ) permettent de revenir naturellement sur ces aptitudes. Néanmoins, l’expérience montre que ces pratiques doivent être fréquentes et construites à partir de beaucoup d’exemples pour espérer ancrer des mécanismes durables dans le temps. La présentation de Howmany sous forme de jeu sur tablette semble être une réponse satisfaisante à ce besoin quantitatif : en effet, le logiciel permet à l’élève de revenir seul, par épisodes plus ou moins longs sur des jeux proposant chacun plusieurs dizaines de configurations différentes. C’est en jouant que les réflexes vont se construire et que l’aptitude se développera de façon pérenne.

Du calcul automatisé au calcul réfléchi

Lorsque la maîtrise des tables est suffisante, l’application propose au joueur des tableaux plus complexes l’amenant à mobiliser d’autres compétences que l’observation et la mémoire : il s’agit d’élaborer une stratégie pour compter. Les exemples qui suivent montrent deux dessins d’un niveau relativement avancé, appelant chacun à prendre des initiatives différentes :

Dans cet exemple, la stratégie la plus retrouvée est la suivante : l’élève distingue trois groupes d’allumettes : les six carrés ; les bords et les allumettes du centre. Il détermine leur quantité en faisant appel à du calcul automatisé (6×4=24 ; 3×5=15 et les 6 du bord) ; puis pour effectuer la somme des trois nombres 24, 15 et 6, il additionne d’abord 6 et 24 puis 15.

Dans cet exemple, le découpage est imposé, guidant l’élève dans sa stratégie : il est naturellement amené à dénombrer d’abord les cases du grand carré en ne comptant par exemple que les cases noires d’un côté puis en doublant. Il devra alors additionner 127 et 16.

Mettre en place des automatismes liés à la proportionnalité

La répétition d’objets identiques, principe de base sur lequel le jeu s’appuie est implicitement lié à la proportionnalité ; l’élève est parfois amené à bâtir des raisonnements du type : puisque n objets contiennent p éléments alors k x n objets en contiendront k x p. La nature des dessins et l’évolution progressive du jeu permettent alors de bien distinguer ce qu’il faut mémoriser ou automatiser ( les tables, quelques doubles et moitiés, …) de ce qu’il faut être capable de reconstruire ( et qui relève du calcul réfléchi) ; ainsi le travail sur la proportionnalité s’effectue à plusieurs niveaux.

Eradiquer les stratégies parallèles

Indispensable pour rythmer une partie de jeu, le timing évolue en fonction du niveau du joueur et d’un certain nombre de paramètres (progression, vitesse de réponse du joueur, bonus et malus, points de vie restants… ). Le timing favorise par ailleurs le calcul automatisé et en particulier l’assimilation des tables de multiplication, il empêche le joueur d’avoir recours à des stratégies parallèles comme « le comptage sur les doigts ».

Observons sur cet exemple la réaction de cet élève qui pense à voix haute, nous révélant ainsi sa démarche : «  2,4,6,8,10,12… et donc ça fait 14 ! »

Compter de deux en deux lui a permis d’éviter d’avoir recours à la multiplication directe ; stratégie parallèle qui au premier abord semble porter préjudice au principe du jeu. Bien au contraire, il suffit de le confronter à d’autres élèves ou bien tout simplement d’utiliser un timing pour que l’élève s’aperçoive que de compter de cette manière lui fait perdre un temps précieux. Il prend alors conscience de la nécessité de connaître ses tables. En outre, les tableaux proposés par HowMany étant de plus en plus chargés à mesure que le niveau augmente, les stratégies parallèles de ce type deviennent inutilisables montrant une fois de plus au joueur l’intérêt de maîtriser ses tables pour obtenir rapidement les résultats attendus.

Le ludique au service de la motivation

Il est admis depuis plusieurs années que le jeu constitue la première source d’engagement et de motivation parmi les apprenants en formation que ce soit sous forme présentielle (comme les jeux de rôles ou les jeux-cadres d’entreprise) ou en ligne (comme les Serious Games). Plusieurs expérimentations menées dans mes classes autour de différents jeux dédiés au calcul mental dans des contextes variés m’ont permis d’observer une nette préférence des élèves pour ce que j’allais baptiser « HowMany ». La raison de ce succès ne se résume donc pas à la seule dimension ludique même si celle-ci est indispensable. La force de HowMany réside dans l’alliage entre le visuel et le ludique ; un alliage qui rend indéniablement l’application attractive et qui trouve naturellement sa place dans une société où l’accès au savoir se fait de plus en plus par l’image.

      La grande force de HowMany résidant dans le fait que tout cet aspect pédagogique demeure totalement invisible aux yeux du joueur focalisé sur la dimension ludique. C’est ainsi que durant mes années d’enseignement, j’ai pu observer beaucoup d’élèves devenir littéralement accrocs au principe du jeu.


Appli - HowMany

HowMany pour iOS et Androïd

Joue et progresse en calcul mental

Version Beta actuellement disponible :


Mentions Légales

CONDITIONS GÉNÉRALES D’UTILISATION

En vigueur au 17/12/2019.

Les présentes conditions générales d’utilisation (dites « CGU ») ont pour objet l’encadrement juridique des modalités de mise à disposition du site et des services par et de définir les conditions d’accès et d’utilisation des services par « l’Utilisateur ».

Les présentes CGU sont accessibles sur le site à la rubrique «CGU».

ARTICLE 1 : LES MENTIONS LÉGALES

L’édition et la direction de la publication du site howmanyjeu.fr est assurée par Desmarest Alexandre . L’hébergeur du site howmanyjeu.fr est la société OVH, dont le siège social est situé au SAS, 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix –France.

ARTICLE 2 : ACCÈS AU SITE

Le site howmanyjeu.fr permet à l’Utilisateur un accès gratuit aux services suivants :

Le site internet propose les services suivants : présentation et mise à disposition d’une ressource pédagogique dédiée au calcul mental.

Le site est accessible gratuitement en tout lieu à tout utilisateur ayant un accès à Internet. Tous les frais supportés par l’Utilisateur pour accéder au service (matériel informatique, logiciels, connexion Internet, etc.) sont à sa charge.

ARTICLE 3 : COLLECTE DES DONNÉES

Le site assure à l’Utilisateur une collecte et un traitement d’informations personnelles dans le respect de la vie privée conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. Le site est déclaré à la CNIL sous le numéro « …en cours de validation… ». En vertu de la loi Informatique et Libertés, en date du 6 janvier 1978, l’Utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition de ses données personnelles. L’Utilisateur exerce ce droit :

ARTICLE 4 : PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Les marques, logos, signes ainsi que tous les contenus du site (textes, images, son…) font l’objet d’une protection par le Code de la propriété intellectuelle et plus particulièrement par le droit d’auteur. La marque HowMany est une marque déposée par Monsieur Desmarest, micro-entreprise. Toute représentation et/ou reproduction et/ou exploitation partielle ou totale de cette marque, de quelque nature que ce soit, est totalement prohibée. L’Utilisateur doit solliciter l’autorisation préalable du site pour toute reproduction, publication, copie des différents contenus. Il s’engage à une utilisation des contenus du site dans un cadre strictement privé, toute utilisation à des fins commerciales et publicitaires est strictement interdite. Toute représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans l’autorisation expresse de l’exploitant du site Internet constituerait une contrefaçon sanctionnée par l’article L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Il est rappelé conformément à l’article L122-5 du Code de propriété intellectuelle que l’Utilisateur qui reproduit, copie ou publie le contenu protégé doit citer l’auteur et sa source.

ARTICLE 5 : RESPONSABILITÉ

Les sources des informations diffusées sur le site howmanyjeu.fr sont réputées fiables mais le site ne garantit pas qu’il soit exempt de défauts, d’erreurs ou d’omissions. Les informations communiquées sont présentées à titre indicatif et général sans valeur contractuelle. Malgré des mises à jour régulières, le site howmanyjeu.fr ne peut être tenu responsable de la modification des dispositions administratives et juridiques survenant après la publication. De même, le site ne peut être tenue responsable de l’utilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans ce site. Le site howmanyjeu.fr ne peut être tenu pour responsable d’éventuels virus qui pourraient infecter l’ordinateur ou tout matériel informatique de l’Internaute, suite à une utilisation, à l’accès, ou au téléchargement provenant de ce site. La responsabilité du site ne peut être engagée en cas de force majeure ou du fait imprévisible et insurmontable d’un tiers.

ARTICLE 6 : LIENS HYPERTEXTES

Des liens hypertextes peuvent être présents sur le site. L’Utilisateur est informé qu’en cliquant sur ces liens, il sortira du site howmanyjeu.fr. Ce dernier n’a pas de contrôle sur les pages web sur lesquelles aboutissent ces liens et ne saurait, en aucun cas, être responsable de leur contenu.

ARTICLE 7 : COOKIES

L’Utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site, un cookie peut s’installer automatiquement sur son logiciel de navigation. Les cookies sont de petits fichiers stockés temporairement sur le disque dur de l’ordinateur de l’Utilisateur par votre navigateur et qui sont nécessaires à l’utilisation du site howmanyjeu.fr. Les cookies ne contiennent pas d’information personnelle et ne peuvent pas être utilisés pour identifier quelqu’un. Un cookie contient un identifiant unique, généré aléatoirement et donc anonyme. Certains cookies expirent à la fin de la visite de l’Utilisateur, d’autres restent. L’information contenue dans les cookies est utilisée pour améliorer le site howmanyjeu.fr. En naviguant sur le site, L’Utilisateur les accepte.L’Utilisateur pourra désactiver ces cookies par l’intermédiaire des paramètres figurant au sein de son logiciel de navigation.

ARTICLE 8 : DROIT APPLICABLE ET JURIDICTION COMPÉTENTE

La législation française s’applique au présent contrat. En cas d’absence de résolution amiable d’un litige né entre les parties, les tribunaux français seront seuls compétents pour en connaître. Pour toute question relative à l’application des présentes CGU, vous pouvez joindre l’éditeur aux coordonnées inscrites à l’ARTICLE 1.

Réalisé sur https://www.legalplace.fr


Accueil - HowMany

HowMany

Des images à calculer

HowMany

Des images à calculer

HowMany, le calcul mental par l’image

Objectif : améliorer ses compétences dans le domaine du calcul mental quel que soit son niveau

Principe : des dessins, constitués d’objets et de symboles empruntés à notre quotidien, sont associés à un calcul à effectuer le plus rapidement possible.

Règle du jeu  : aucune !

HowMany, des dessins à calculer

Les principaux atouts :

  • Construire du sens : force pédagogique de l’image. En proposant des associations d’objets du quotidien.
  • Captiver : force attractive de l’image. L’élève apprend à son insu.
  • Intuitif : sans aucune règle du jeu, compréhension immédiate
  • Innovant : approche différente de celle du calcul mental traditionnel, aucun chiffre mais des « dessins à calculer »
  • Pertinent : trouvant naturellement sa place dans un monde où tout s’apprend par l’image et par le jeu.

Plus-values pédagogiques :

  • Développer quatre des six compétences majeures de l’activité mathématique : calculer, modéliser, chercher et raisonner.
  • Donner du sens à un calcul. La multiplication vue en un clin d’œil comme une addition itérée.
  • Montrer l’intérêt du calcul automatisé.
  • Servir de point d’appui pour la mémorisation des tables.
  • Développer l’aptitude à associer la bonne opération à un problème donné.
  • Mettre en place des automatismes liés à la proportionnalité.
  • Favoriser le passage du calcul automatisé au calcul réfléchi.

Valeurs portées par le projet :

 

        Une réponse à un besoin ,

        Une réponse à une mission d’intérêt public,

L’un des grands sujets de l’actualité éducative est la crise traversée par l’enseignement des mathématiques en France, où le député et mathématicien Cédric Villani présente un rapport pour améliorer le niveau en mathématiques des élèves, qualifié de «catastrophique» particulièrement chez les jeunes.

Des mesures qui seront mises en œuvre pour enrayer cette crise, dixit le ministère, s’appuieront pour beaucoup sur des méthodes d’apprentissage nouvelles et plus adaptées à notre monde contemporain (méthode de Singapour, pédagogie de Montessori,… ) car reposant sur le rôle privilégié du concret avant le passage à l’abstrait. C’est précisément le moteur de la pratique HowMany.

L’objectif principal, qui est de développer des compétences en calcul mental quel que soit son niveau, s’adresse à tous et doit donc être accessible à tous. Il en découle la gratuité de toute la composante pédagogique du jeu et en ce sens, c’est précisément dans ce sens que le projet HowMany s’inscrit dans une mission d’intérêt public.

L’équipe de HowMany

Le coin des pédagogues

Des ressources à partager

Recevez de nombreux diaporamas directement exploitables en classe, dans le cadre de questions flashs par exemple, en vous inscrivant à la newsletter ! N’hésitez pas à nous faire des retours sur vos propres expérimentations, cela enrichit notre réflexion sur les améliorations à apporter au projet.

S'INSCRIRE & TELECHARGER

Vous pouvez aussi accéder aux diaporamas directement en ligne via le mot de passe fourni lors de votre inscription.

DIAPORAMAS EN LIGNE

Nos partenaires:

Historique

HowMany, c’est le fruit de deux réflexions complémentaires issues de deux activités exercées conjointement, à savoir d’une part l’enseignement des mathématiques au collège et d’autre part, la création de jeux de logique pour des publications dans des revues spécialisées.

Dans le cadre de mon enseignement et maintenant depuis plusieurs années, je m’intéresse aux vertus du calcul mental ainsi qu’aux nombreuses manières de l’insérer dans mes cours. En classe entière, en individuel ou encore en groupe, j’ai pu tester de nombreux supports pédagogiques dédiés au calcul mental sur des publics de niveaux et d’horizons différents, ce qui m’a permis de mieux comprendre les manques et les attentes des élèves à ce sujet. Pour être efficace et motivant, il est difficile de nier le rôle privilégié de l’image et de la dimension ludique dans le choix des activités. D’autant que l’image dans nos sociétés actuelles constitue un vecteur essentiel de la transmission de l’information et en particulier des savoirs.

Mes observations et mes analyses dans le cadre de l’enseignement et mon activité de créateur m’ont conduit à imaginer mon propre support : un jeu simple, intuitif car sans aucune règle et reposant sur le principe naturel du dénombrement, innovant et original ( calcul mental sans chiffres) et exploitant le double pouvoir de l’image : captiver (force attractive) et construire du sens (force pédagogique).

La pratique pédagogique alors baptisée HowMany était née. Simple à mettre en œuvre, elle nécessite seulement un support visuel qui peut être aussi bien un document papier que l’écran d’un ordinateur vidéo-projeté.

Les premières expérimentations menées par mes collègues de secteur et moi-même nous ont permis d’observer que la pratique remportait un vif succès auprès des élèves, tandis que les premiers bilans affichaient une amélioration de leurs performances en calcul mental.

Reposant sur l’image, répondant à tous les critères des jeux actuels sur tablette, et enfin captivant un grand nombre d’élèves, une version adaptée aux supports numériques s’est tout naturellement imposée.

 

A.Desmarest

Qui sommes-nous ?

Notre passion commune pour la transmission du savoir,  notre ambition à recourir aux outils numériques pour une pédagogie innovante et efficace,  notre volonté à mettre en œuvre des méthodes d’apprentissage en adéquation avec une société en perpétuelle mutation, et enfin notre recherche de solutions pour lutter contre la peur des maths  sont autant de raisons qui nous ont réunis autour du projet HowMany, jeu de calcul mental entièrement basé sur le pouvoir attractif et pédagogique de l’image.

L’esprit dans lequel nous menons notre aventure est celui d’une entreprise collaborative désireuse de partager avec un large public les bienfaits d’un nouvel outil qui doit permettre à tous de progresser en calcul mental ; c’est précisément dans cette perspective que  nous mobilisons  nos  compétences  dans un projet qui avant tout nous passionne et nous appartient.

L’équipe :

Alexandre Desmarest, Créateur et Directeur du projet HowMany,Professeur agrégé de mathématiques.

Jean Jabbour, Développeur du projet HowMany,Professeur agrégé de mathématiques.

Alexandre Nicaise, Responsable post-production,Développeur en C#, framework Unity.

Benoît Méras, Conseil et Accompagnement,Consultant, Professeur en économie (entreprises).

Philippe Badizé, Responsable produit informatique,Consultant, Chef de produit informatique.

Thibault Peckre, Webmaster,Responsable projet création de sites.


Politique de confidentialité

CONDITIONS GÉNÉRALES D’UTILISATION

En vigueur au 17/12/2019.

Les présentes conditions générales d’utilisation (dites « CGU ») ont pour objet l’encadrement juridique des modalités de mise à disposition du site et des services par et de définir les conditions d’accès et d’utilisation des services par « l’Utilisateur ».

Les présentes CGU sont accessibles sur le site à la rubrique «CGU».

ARTICLE 1 : LES MENTIONS LÉGALES

L’édition et la direction de la publication du site howmanyjeu.fr est assurée par Desmarest Alexandre . L’hébergeur du site howmanyjeu.fr est la société OVH, dont le siège social est situé au SAS, 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix –France.

ARTICLE 2 : ACCÈS AU SITE

Le site howmanyjeu.fr permet à l’Utilisateur un accès gratuit aux services suivants :

Le site internet propose les services suivants : présentation et mise à disposition d’une ressource pédagogique dédiée au calcul mental.

Le site est accessible gratuitement en tout lieu à tout utilisateur ayant un accès à Internet. Tous les frais supportés par l’Utilisateur pour accéder au service (matériel informatique, logiciels, connexion Internet, etc.) sont à sa charge.

ARTICLE 3 : COLLECTE DES DONNÉES

Le site assure à l’Utilisateur une collecte et un traitement d’informations personnelles dans le respect de la vie privée conformément à la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés. Le site est déclaré à la CNIL sous le numéro « …en cours de validation… ». En vertu de la loi Informatique et Libertés, en date du 6 janvier 1978, l’Utilisateur dispose d’un droit d’accès, de rectification, de suppression et d’opposition de ses données personnelles. L’Utilisateur exerce ce droit :

ARTICLE 4 : PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Les marques, logos, signes ainsi que tous les contenus du site (textes, images, son…) font l’objet d’une protection par le Code de la propriété intellectuelle et plus particulièrement par le droit d’auteur. La marque HowMany est une marque déposée par Monsieur Desmarest, micro-entreprise. Toute représentation et/ou reproduction et/ou exploitation partielle ou totale de cette marque, de quelque nature que ce soit, est totalement prohibée. L’Utilisateur doit solliciter l’autorisation préalable du site pour toute reproduction, publication, copie des différents contenus. Il s’engage à une utilisation des contenus du site dans un cadre strictement privé, toute utilisation à des fins commerciales et publicitaires est strictement interdite. Toute représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans l’autorisation expresse de l’exploitant du site Internet constituerait une contrefaçon sanctionnée par l’article L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. Il est rappelé conformément à l’article L122-5 du Code de propriété intellectuelle que l’Utilisateur qui reproduit, copie ou publie le contenu protégé doit citer l’auteur et sa source.

ARTICLE 5 : RESPONSABILITÉ

Les sources des informations diffusées sur le site howmanyjeu.fr sont réputées fiables mais le site ne garantit pas qu’il soit exempt de défauts, d’erreurs ou d’omissions. Les informations communiquées sont présentées à titre indicatif et général sans valeur contractuelle. Malgré des mises à jour régulières, le site howmanyjeu.fr ne peut être tenu responsable de la modification des dispositions administratives et juridiques survenant après la publication. De même, le site ne peut être tenue responsable de l’utilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans ce site. Le site howmanyjeu.fr ne peut être tenu pour responsable d’éventuels virus qui pourraient infecter l’ordinateur ou tout matériel informatique de l’Internaute, suite à une utilisation, à l’accès, ou au téléchargement provenant de ce site. La responsabilité du site ne peut être engagée en cas de force majeure ou du fait imprévisible et insurmontable d’un tiers.

ARTICLE 6 : LIENS HYPERTEXTES

Des liens hypertextes peuvent être présents sur le site. L’Utilisateur est informé qu’en cliquant sur ces liens, il sortira du site howmanyjeu.fr. Ce dernier n’a pas de contrôle sur les pages web sur lesquelles aboutissent ces liens et ne saurait, en aucun cas, être responsable de leur contenu.

ARTICLE 7 : COOKIES

L’Utilisateur est informé que lors de ses visites sur le site, un cookie peut s’installer automatiquement sur son logiciel de navigation. Les cookies sont de petits fichiers stockés temporairement sur le disque dur de l’ordinateur de l’Utilisateur par votre navigateur et qui sont nécessaires à l’utilisation du site howmanyjeu.fr. Les cookies ne contiennent pas d’information personnelle et ne peuvent pas être utilisés pour identifier quelqu’un. Un cookie contient un identifiant unique, généré aléatoirement et donc anonyme. Certains cookies expirent à la fin de la visite de l’Utilisateur, d’autres restent. L’information contenue dans les cookies est utilisée pour améliorer le site howmanyjeu.fr. En naviguant sur le site, L’Utilisateur les accepte. L’Utilisateur pourra désactiver ces cookies par l’intermédiaire des paramètres figurant au sein de son logiciel de navigation.

ARTICLE 8 : DROIT APPLICABLE ET JURIDICTION COMPÉTENTE

La législation française s’applique au présent contrat. En cas d’absence de résolution amiable d’un litige né entre les parties, les tribunaux français seront seuls compétents pour en connaître. Pour toute question relative à l’application des présentes CGU, vous pouvez joindre l’éditeur aux coordonnées inscrites à l’ARTICLE 1.

Réalisé sur https://www.legalplace.fr